29 novembre 2022 • 17e édition

CENTREXPO Cogeco, Drummondville | 550, rue Saint-Amant Drummondville J2C 6Z3

7 h 00 • Inscriptions au déjeuner 

7 h 30 • Déjeuner conférence Vétoquinol

Déjeuner sera servi dès 7 h

Outils de contrôle de la cryptosporidiose

Par Dre Virginie Filteau, m.v., DES, MSc, Vétérinaire Technique, Vetoquinol

Présentation à venir…

Commandité par :

8 h 00 • Inscriptions

8 h 45 • Mot de bienvenue

9 h 00 • Conférence 1

Diarrhée chez les veaux laitiers : quel en est l’impact, et comment la traiter et la prévenir?

Par Dr Dave Renaud m.v., PhD (OVC, U of Guelph)
(Conférence en anglais avec traduction simultanée)    

La diarrhée est une maladie commune chez les veaux laitiers qui a des répercussions importantes à court et à long terme sur leur productivité, y compris une réduction de la croissance et de la production de lait future. La diarrhée peut être traitée en veillant à ce que les veaux reçoivent une quantité suffisante de liquides sous forme d’électrolytes oraux, et potentiellement en donnant du colostrum. La prévention de la diarrhée commence à la naissance grâce à une excellente gestion du colostrum et à des apports élevés en lait.

Commandité par :


Biographie

Le Dr Dave Renaud est professeur adjoint à l’Université de Guelph. Il a obtenu son doctorat en médecine vétérinaire de l’Ontario Veterinary College et un PhD en épidémiologie du Département de médecine de population de l’Université de Guelph. Ses champs de recherches portent sur l’identification des facteurs associés à l’amélioration de la santé des bovins, en particulier des veaux. Il travaille également à identifier des stratégies de gestion alternatives pour réduire le niveau d’utilisation des antibiotiques.. Dave fait également de la pratique auprès des producteurs laitiers de la région de Guelph. Il met son énergie sur la médecine préventive afin d’améliorer la santé et le bien-être des vaches laitières et des veaux.

 

9 h 50 • Pause

10 h 20 • Conférence 2

La prévention et le contrôle de la dermatite digitale: opinions et réalités

Par Dre Dörte Döpfer m.v. PhD (School of Vet Medicine, U of Wisconsin-Madison)

Une réalité bien connue de la dermatite digitale (piétin d’Italie) est que les lésions chroniques sont le plus important problème lorsque l’on vise une prévention efficace de la maladie. Plusieurs croient que pour combattre la dermatite digitale, il faut utiliser des quantités importantes d’agents désinfectants. Cependant, les fermes qui obtiennent un certain degré de contrôle de la maladie ont généralement élaboré une stratégie de prévention adaptée à la dynamique de transmission de la maladie. Cette conférence se veut une discussion sur les options efficaces de prévention et de contrôle de la dermatite digitale.

Commandité par :


Biographie 

Dre Döpfer est professeure au département des sciences médicales au Collège de médecine vétérinaire de l’Université du Wisconsin-Madison. Elle est une médecin vétérinaire originaire de l’Allemagne qui a plus de 25 ans d’expérience en santé des onglons. La dermatite digitale, une maladie infectieuse des onglons ayant une importance majeure au niveau mondial, est au cœur de ses intérêts de recherche. Ses travaux sur l’épidémiologie et les modélisations mathématiques de la dispersion de cette maladie lui ont permis d’effectuer des recherches innovantes sur les meilleures mesures de prévention, de détection et de bain de pied. Dre Döpfer encourage particulièrement une approche de travail en équipe multidisciplinaire pour tout ce qui a trait à l’éducation et la gestion de la santé des onglons.

 

11 h 10 • Conférence 3

L’importance d’une approche proactive des décisions de fin de vie chez les bovins laitiers

Par Dr Brandon Treichler m.v., (Select Milk Producers)

(Conférence en anglais avec traduction simultanée)

Un principe clé du bien-être des bovins laitiers et de la médecine vétérinaire est de prendre des décisions judicieuses sur le pronostic des bovins fragilisés et de faire l’équilibre entre la probabilité d’obtenir un résultat positif, les exigences et la durée du traitement, et finalement les conséquences sur le bien-être de l’animal. Prendre plus tôt des décisions proactives sur les animaux, utiliser des cadres décisionnels, donner aux producteurs et employés les moyens de prendre les décisions nécessaires, et enfin collecter des données sur les décisions et les résultats peuvent aider à garantir que les soins aux animaux restent la principale préoccupation et la priorité.

Commandité par :


Biographie

Brandon Treichler est vétérinaire au contrôle de la qualité chez Select Milk Producers. De par ce rôle, Brandon concentre sa pratique en service-conseil dans les domaines de la qualité du lait, des soins aux animaux, de la gestion des antibiotiques, de la sécurité alimentaire et de la sécurité des travailleurs.

Le Dr Brandon Treichler a grandi sur une ferme laitière familiale dans l’est de la Pennsylvanie. Avant l’école vétérinaire, il a travaillé pour un important fabricant d’équipements de traite, résolvant des problèmes de qualité du lait et développant des programmes de formation et de surveillance sur les laiteries. Après avoir gradué de l’école vétérinaire, il a rejoint une clinique de 13 praticiens laitiers dans l’est du Wisconsin, où il s’est spécialisé dans le service-conseil en qualité du lait. En 2015, il a finalement rejoint Select Milk Producers.

Brandon est vice-président du comité liaison de l’agriculture animale de l’American Veterinary Medical Association (AVMA) et représente l’American Association of Bovine Practitioners (AABP) au sein du conseil d’administration de la Professional Animal Auditor Certification Organization (PAACO). Brandon siège également au conseil d’administration du National Mastitis Council (NMC). Le Dr Treichler est également membre du groupe de travail Farmers Asuring Responsible Management de la National Milk Producers Federation ou F.A.R.M Animal Care Task Force.

 

12 h 00 • Dîner

13 h 30  • Atelier 

14 h 45 • Pause

15 h 15 • Atelier

16 h 30 • Cocktail

18 h 00 • Fin du colloque

Description des ateliers interactifs

Chaque atelier sera donné deux fois en après-midi pour permettre aux participants en présentiel de choisir 2 sujets parmi les ateliers 1 à 7.

Plusieurs choix d’ATELIERS INTERACTIFS

Atelier 1 

Vaccination optimale des troupeaux laitiers

Par Dr Jean-Philippe Roy m.v. MSc, DECBHM (FMV, U de Montréal) et Dre Elizabeth Doré m.v. DACVIM-LA, MSc (Zoetis)

Les vaccins sont maintenant des outils fréquemment utilisés en production laitière afin de prévenir certaines maladies. Leur administration se fait cependant souvent sans penser aux aspects immunologiques impliqués. Cet atelier présentera la place de la vaccination dans la prévention des maladies et son importance pour améliorer l’immunité des bovins laitiers. Quelles sont les considérations à revoir avec son médecin vétérinaire lors du développement de votre protocole de vaccination? Comment s’assurer que votre protocole est bien suivi et adapté au fil du temps? L’importance de la manutention des vaccins pour en assurer leur efficacité optimale sera également abordée.

Commandité par :


Biographies 

Dr Roy est diplômé de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l’Université de Montréal en 1999. Médecin vétérinaire en pratique privée (Mont-St-Grégoire) jusqu’en 2001. Clinicien à la Clinique ambulatoire de la FMV jusqu’en 2005. Maitrise en sciences cliniques achevée en 2005. Professeur à la Clinique ambulatoire de la FMV depuis 2005. Chercheur membre du Réseau mammite depuis 2005. Diplomate de l’European College of Bovine Health Management depuis 2009.

 

Dre Doré est diplômée de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l’Université de Montréal en 2004. Résidence en médecine des grands animaux, University of California (Davis) de 2005 à 2008. Diplômée de l’American College of Veterinary Internal Medicine en 2008. Maîtrise en sciences cliniques vétérinaires achevée en 2015. Clinicienne au Centre hospitalier universitaire vétérinaire de 2008 à 2013. En pratique privée de 2013 à 2017. Chef vétérinaire aux services techniques de la division bovine, équine et génomique pour Zoetis depuis septembre 2017.

 

Atelier 2

L’ABC de l’alimentation en RTM chez les vaches taries

Par Dr Jérôme Carrier m.v., MSc, PhD (Elanco) et Mme Annick Desjardins, agr. (Lactanet)

Bien que la RTM soit couramment utilisée en lactation, son usage ne fait que commencer au Québec chez les vaches taries, et ce même en stabulation libre. Nous discuterons donc des principaux facteurs de réussite de l’alimentation en RTM chez les vaches en début de tarissement et en préparation au vêlage, pour un début de lactation réussi.

Commandité par :


Biographies 

Dr Carrier est diplômé de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal en 1997. Après une maîtrise au même endroit et quelques années en pratique bovine, il fait son PhD à l’Université du Minnesota sur les problèmes de transition. À son retour en 2007, Dr Carrier d’abord travaillé à la FMV puis occupé le poste de médecin vétérinaire-conseil à l’Association des médecins vétérinaires praticiens du Québec, avant de finalement se joindre à Elanco comme conseiller technique vétérinaire en 2013.

 

Mme Desjardins a débuté chez Valacta en 2001 en tant que conseillère en production laitière. En 2011, elle devient conseillère spécialisée pour les grands troupeaux pour lesquels elle a un intérêt marqué. Maintenant conseillère stratégique depuis 2015, elle a le plaisir de transmettre ses connaissances aux producteurs laitiers de sa région et s’implique auprès de divers comités comme ceux du Rendez-vous d’expertise sur les fermes de 100 vaches et plus, le Colloque santé des troupeaux laitiers du Québec et tout ce qui touche la gestion des pieds et membres.

 

Atelier 3

Mesures pratiques d’aide à la prévention de la dermatite digitale

Par Dre Dörte Döpfer m.v. PhD (SVM, U of  Wisconsin-Madison), Mme Marianne Villettaz Robichaud agr., MSc, PhD (FMV, U de Montreal) et M. Raymond Boulais, producteur laitier (Ferme RS Boulais)

Au travers de cet atelier, nous apprendrons à déterminer l’état des lésions de la dermatite digitale en relation avec la dynamique de transmission de la maladie dans des fermes affectées endémiquement.

Commandité par :


Biographies 

Dre Döpfer est professeure au département des sciences médicales au Collège de médecine vétérinaire de l’Université du Wisconsin-Madison. Elle est une médecin vétérinaire originaire de l’Allemagne qui a plus de 25 ans d’expérience en santé des onglons. La dermatite digitale, une maladie infectieuse des onglons ayant une importance majeure au niveau mondial, est au cœur de ses intérêts de recherche. Ses travaux sur l’épidémiologie et les modélisations mathématiques de la dispersion de cette maladie lui ont permis d’effectuer des recherches innovantes sur les meilleures mesures de prévention, de détection et de bain de pied. Dre Döpfer encourage particulièrement une approche de travail en équipe multidisciplinaire pour tout ce qui a trait à l’éducation et la gestion de la santé des onglons

 

Graduée en agronomie de l’Université Laval en 2008, Mme Villetaz Robichaud complète une maitrise en sciences animales au même endroit puis, un doctorat en épidémiologie à l’OVC de l’Université de Guelph en 2016. Après avoir été gestionnaire d’une étable de transition aux États-Unis, elle est professeure adjointe en bien-être des productions durables à la FMV depuis 2019.

 

Atelier 4

Atténuer l’impact de l’utilisation de la litière de fumier recyclé sur la santé du troupeau

Par Dre Annie Fréchette m.v., étudiante en fin de PhD (DSAHR, FMV, U de Montréal) et Dr Simon Dufour m.v, PhD (FMV, U de Montréal)

Dans cet atelier, différents aspects de la régie du troupeau seront abordés afin d’atténuer le risque pour la santé du troupeau que représente l’utilisation de litière de fumier recyclé (LFR). Il s’agira aussi d’un moment propice à la discussion pour démystifier les critères de qualité de la LFR et les idées préconçues qui y sont rattachées.

Commandité par :


Biographies 

Diplômée de la Faculté de Médecine Vétérinaire en 2011, Dre Fréchette a pratiqué en clinique privée dans les animaux de la ferme avant de faire un retour aux études à la maîtrise en 2017 en épidémiologie sous la direction de Dr Simon Dufour. Elle a par la suite effectué un passage accéléré au doctorat en 2018 avec son projet de recherche sur les litières de fumier recyclé. Elle est maintenant vétérinaire-conseil à l’emploi de la compagnie DSAHR.

 

Avant de commencer une carrière en recherche à l’Université de Montréal, Dr. Dufour a travaillé comme vétérinaire praticien pendant une dizaine d’années au Québec et en Colombie-Britannique. Ses recherches portent principalement sur les facteurs de risque associés à la différentes maladies infectieuses des ruminants, sur le développement d’outils pour le monitoring de la santé et de l’utilisation des antibiotiques dans les troupeaux commerciaux et sur la validation de tests diagnostiques. Il est directeur du Regroupement FRQNT Op+lait et co-directeur de la Chaire de recherche de biosécurité en production laitière.

 

Atelier 5

La leucose bovine… pourquoi et comment s’en occuper!

Par Dr Jean Durocher m.v., MSc (Lactanet) et Dre Marie-Hélène Forget m.v., DESS Gestion (Clinique vétérinaire St-Alexis SENC)

L’atelier abordera de manière interactive les raisons pour lesquelles les producteurs laitiers devraient s’intéresser à la leucose bovine en tant que chefs d’entreprises. La démarche se fera à partir d’exemples de troupeaux présentant des statuts (pourcentage de vaches positives) et des objectifs d’élevage différents. Les participants pourront suivre l’évolution de ces troupeaux en évaluant la pertinence des options de testage et des mesures de biosécurité adoptées.

Commandité par :

 


Biographies 

Dr Jean Durocher est médecin vétérinaire conseil au sein de l’équipe I&D de Lactanet. Gradué de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal (DMV, 1983 et M.Sc., 1991), le Dr Durocher a acquis une grande notoriété dans le domaine de reproduction des bovins laitiers. Excellent communicateur, il a contribué à la formation de nombreux médecins vétérinaires sur les techniques de transfert d’embryons et d’échographie. Il collabore présentement avec les Producteurs de Lait au Québec et les partenaires de l’industrie à l’implantation d’une approche intégrée de biosécurité à l’échelle provinciale.

 

Dre Marie-Hélène Forget est diplômée de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal en 2000.  Elle possède également un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion (UQAM 2016).  Elle est associée de la clinique vétérinaire Saint-Alexis SENC qui compte onze médecins vétérinaires dédiés aux animaux de ferme.  Elle pratique la médecine bovine dans les régions de Lanaudière, des Laurentides et de Laval.  Elle a développé un intérêt particulier pour la médecine préventive et la gestion des problèmes de troupeaux.

 

Atelier 6

Optimiser ses performances en reproduction: un objectif réalisable pour tous!

Par Dr Jocelyn Dubuc m.v., MSc, DVSc (FMV, U de Montréal) et Dr René Bergeron, m.v. (Clinique vétérinaire Bon Conseil)

Cet atelier vise à démystifier les données accessibles et planifier les différentes étapes permettant l’évaluation des performances de votre troupeau en se servant de situations réelles observées dans des troupeaux laitiers. Il s’agit également d’une occasion d’échanger sur les meilleures pratiques permettant une plus grande efficacité et une plus grande rentabilité dans ce secteur névralgique de la production laitière.

Commandité par :


Biographies 

Dr Dubuc est professeur à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal à St-Hyacinthe. Il fait des suivis de médecine préventive dans les troupeaux laitiers en plus de faire de la recherche appliquée pour améliorer la gestion de la reproduction dans les troupeaux. Il donne aussi des cours aux étudiants et aux vétérinaires sur ce thème.

 

Dr Bergeron est médecin vétérinaire propriétaire de la Clinique Vétérinaire Bon Conseil. Il offre un service de médecine préventive, particulièrement en reproduction, depuis 40 ans dans des troupeaux informatisés de tailles variées (60-1 200 vaches) au centre du Québec. Président de l’AMVPQ et de DSAHR pendant 11 années, Dr. Bergeron a été impliqué dans le développement de logiciels pour supporter les producteurs et les médecins vétérinaires. Il est membre du comité organisateur du CSTL depuis 16 ans.

 

Atelier 7 

L’euthanasie des bovins laitiers: de la décision à l’acte

Par Dre Marjolaine Rousseau m.v., MS, DACVS-LA (FMV, U de Montréal) en collaboration avec Dre Martine Denicourt m.v., MSc (FMV, U de Montréal)

Plusieurs buts sont visés par cet atelier. Une discussion sera réalisée au sujet des cas et des moments où une euthanasie à la ferme devient nécessaire, des méthodes d’euthanasie acceptables, des effets de ces méthodes sur l’animal (pour vérifier si la méthode a fonctionné), et des avantages et inconvénients du pistolet-percuteur.

Commandité par :


Biographie

Dre Marjolaine Rousseau est médecin vétérinaire depuis 2006. Après un programme d’internat, elle a pratiqué en clinique privée en Ohio dans le vache-veau pendant un an, puis a complété une résidence en chirurgie des animaux de la ferme et une maîtrise à l’Université du Kansas en 2011. Elle est maintenant professeure agrégée à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal  et enseigne à la Clinique ambulatoire bovine.

 

Information pour les inscriptions

Centre d’expertise en développement continu des compétences vétérinaires
Faculté de médecine vétérinaire - Université de Montréal
Courriel : formationcontinue@medvet.umontreal.ca
Téléphone : 450 773-8521 poste 8282
Région de Montréal : 514 343-6111 poste 8282

Information générale

France Sylvestre
Coordonnatrice, Clinique vétérinaire Bon-Conseil
Courriel : colloquecstl@gmail.com
Cellulaire : 819 475-7363

Questions ?

6 + 4 =